top of page
VOYAGE IMAGINAIRE 2021_edited.jpg

Dessins

quelques uns de mes dessins et carnets

Dessins: Bienvenue

Alice au pays

Il était une fois

Revenir peindre

Terre sienne
Une île où l’ombre épaisse
Une île où les fleurs de peaux
Une île où de la vie, le sel
Une île où un océan d’horizons
Une île où se réfugier quand de l’âme les vagues à l’assaut

Une île où les oiseaux toujours
Une île où de scintillants silences
Une île où les nuages langoureux à la cime embrassée
Une île où puiser la musique de l’eau à la source
Une île où les racines profondes et les ailes légères
Une île où toutes ces forêts de bleus
Une île où se blottir
Une île où faire germer des rêves au cœur de ce qui est chair,
Une île où faire des larmes les grandes rivières
Une île où faire éclore des mots,

Une île où essaimer des amours

Une île…

Dessins: Texte
Dessins: Illustrations

Deux pages d'étang

Au fil du temps
Au bord de l’eau
Une page se tourne
Une autre s’en vient
Rien n’est tout à fait noir
Rien n’est tout à fait blanc
La couleur des souvenirs
Celles de la nostalgie
Les bleus à l’âme d’aujourd’hui
Les verts des espoirs de demain
Deux pages d’un étang
Le temps, Saint-Paul.
2021

Dessins: Texte
Dessins: Pro Gallery

à l'endroit

Comme un poisson dans l’eau d’avril


Je devais emmener mon carnet voir la mer. Des heures, avec lui, nous serions restés là. Adossés à la montagne, traçant des lignes d’horizon, des dentelles d’écume et des fleurs de sel sur un papier à grain de sable.

Ensuite, nous serions montés là-haut. Dessiner les nuages qui s’enlacent aux sommets du jour, à l’heure où la fraîcheur s’y installe pour la nuit.

Nous aurions fermé les yeux de sommeil quand leur étreinte aurait été de la nature de celles que l’on confie à la discrétion du noir.

Puis, au petit matin, nous aurions vu les nuages s’en aller, délicatement, comme un duvet de soie qui glisserait à ses pieds, à mesure que le soleil viendrait réchauffer les flancs, de ce versant-là du monde.

Alors nous aurions dévalé la pente...

Dessins: Texte
Dessins: Pro Gallery

Embarquement immédiat 2022

Je pousse dans le jardin d’une yourte qui s’appelle en scène.Je dessine dans des carnets. Je compile. Je ramasse. Les voyages de la vie. Petits rendez-vous avec la lune. Grandes amitiés. Charmant paysage. Princes ensoleillés. Je dessine pour regarder. Je dessine pour y être.  J’écris des nouvelles, j’écris des poésies, j’écris des lettres.
Au début, il n’y avait rien. Puis je me suis retournée. C’est un petit jardin de fleurs bleues maintenant...

Dessins: Texte